15e Congrès sur la médecine d'urgence en région

15e Congrès sur la médecine d'urgence en région
4 au 7 septembre 2019
Les Escoumins

 

L’année 2005 marque la première édition du congrès.

Le docteur Rémi Mercier, alors nouveau médecin au centre de santé et responsable de la formation médicale continue, propose une solution audacieuse : Offrir un événement de formation continue sur trois jours aux Escoumins et profiter de l’occasion pour faire connaître notre milieu et nos besoins aux médecins et résidents du Québec. Pour cette première édition, 50 congressistes sont reçus et charmés par l’accueil incomparable et la qualité de la formation. Le succès de cette première édition a fait boule de neige.

À la deuxième édition, le comité scientifique procède à l’embauche de Mme Marjolaine Tremblay qui vient structurer les choses et assurer une progression au congrès, si bien que lors de la 5e édition, le congrès avait atteint sa pleine capacité avec 150 participants. Maintenant, après 11 ans d’existence, l’événement est bien connu du milieu médical et attendu d’année en année. D’ailleurs, les places disponibles s’envolent souvent en quelques jours seulement !

Plusieurs organismes ont tenté d’implanter un concept similaire dans d’autres régions du Québec, mais ils se heurtent tous au même problème : la mobilisation régionale et la participation des citoyens. En effet, le congrès a profité du soutien financier d’organismes de la région. Entre autres, la SADC, le CJE et le AMOCN nous accompagnent depuis le début de cette belle aventure. La population s’implique également très activement et nous pouvons compter sur près d’une centaine de bénévoles qui amènent une chaleur et une atmosphère conviviale au congrès. En retour, toute la région en profite, car le congrès apporte une visibilité incroyable à la région et amène maintenant d’importantes retombées pour celle-ci.

Parmi ces retombées, il faut souligner le fait qu’entre la création du congrès et aujourd’hui, la Haute-Côte-Nord est passée d’une importante pénurie de médecins à une situation d’effectifs complets. Le congrès a non seulement donné une visibilité à la région dans le milieu médical, mais a aussi contribué à démontrer le dynamisme de l’équipe médicale en place.

Nos congressistes viennent de diverses régions du Québec, parfois d’autres provinces et même à l’international. Sur les 160 participants, 110 sont des médecins et 50 des résidents. Plusieurs viennent accompagnés de leur conjoint(e) et leurs enfants. Nos conférenciers ont un profil diversifié, certains venant de grands centres universitaires et d’autres de milieux plus éloignées, parfois aussi loin que Puvirnituq !

Bref, le congrès médical des Escoumins a toute une histoire. Il y en aurait assez pour écrire un livre, mais l’idéal, c’est de le vivre !

 

 

  • Avatar 224