Ateliers pratiques

   

L'activité Trucs et techniques en médecine d'urgence est présentée la veille et au même endroit que le congrès de la FMOQ des 16 et 17 avril intitulé L'appareil locomoteur. Pour vous y inscrire, cliquez ici.

 

Téléchargez l'horaire de la journée

Inscrivez-vous.

 

Ateliers pratiques (60 minutes chacun)
Chaque atelier est présenté deux fois.
Pour consulter les tarifs des ateliers, cliquez ici.

Mise à jour : 20 février 2020, 11 h 35

Au moins 25 % du temps alloué à la formation sera consacré à l’apprentissage interactif.

 

COMPLET

A1. La cricothyroïdotomie d’urgence et la voie intra-osseuse
Marie-Ève Gilbert et Hugh Scott

 

• Discuter des indications de procéder à une cricothyroïdotomie d’urgence et d'utiliser l’intra-osseuse.
• Réviser les différentes étapes nécessaire à l'exécution de ces techniques.
• Exécuter les techniques de cricothyroïdotomie et d'intra-osseuse sur des mannequins.

 

COMPLET

A2. La césarienne peri-mortem
Christian Malo

 

• Discuter des indications de procéder à une césarienne peri-mortem
• Décrire les différentes étapes d'une césarienne peri-mortem.
• Démontrer les différentes étapes d'une césarienne peri-mortem sur un mannequin.

 

A3.1 (8 h 10) :
1 place

A3.2 (9 h 20) :
7 places

A3. La ponction de l’épanchement intra-articulaire du membre inférieur
Julie St-Cyr Bourque et Alexandre Tratch

 

• Identifier à l'aide de l'échographie un épanchement intra-articulaire au niveau de la hanche, du genou et de la cheville.
• Démontrer les différentes étapes pour ponctionner les articulations suivantes : hanche, genou, cheville.

 

A4.1 (8 h 10) :
3 places

A4.2 (9 h 20) :
5 places

A4. L’immobilisation du bassin instable
Mathieu Toulouse

 

• Analyser les différents types de fractures du bassin et reconnaître leurs implications anatomiques et physiologiques.
• Discuter des indications de stabilisation du bassin en trauma.
• Traiter adéquatement les patientes et les patients qui ont une fracture du bassin instable à l'aide des dispositifs commerciaux et du matériel présent dans tous les hôpitaux.

 

A5.1 (12 h 50) :
COMPLET

A5.2 (14 h) :
COMPLET

A5.3 (16 h 25) :
5 places

A5. La ventilation mécanique à l’urgence
Mélanie Bergeron et David Claveau

 

• Reconnaître et utiliser les différents paramètres et les différentes mesures du ventilateur.
• Se familiariser avec les courbes ventilatoires sur le moniteur.
• Sélectionner les paramètres du ventilateur selon différentes pathologies à l'aide de cas cliniques.

 

COMPLET

A6. Atelier de simulation en réanimation pédiatrique
Julie Ouellet Pelletier

 

• Procéder à une évaluation complète et systématique du nouveau-né qui présente une instabilité.
• Amorcer la prise en charge du nouveau-né instable.
• Exécuter les techniques de ventilation, d'intubation et d'installation d'une voie intra-osseuse chez le nouveau-né.

 

A7.1 (12 h 50) :
COMPLET

A7.2 (14 h ) : 
COMPLET

A7.3 (10 h 50) :
4 places

A7. Les ponctions et les infiltrations articulaires échoguidées du membre supérieur
Laurie Robichaud

 

• Identifier un épanchement du poignet, du coude et de l'épaule.
• Démontrer les différentes techniques de ponctions et d’infiltrations articulaires sous échographie.

 

A8.1 (12 h 50) :
1 place

A8.2 (14 h) :
3 places

A8. Techniques de réduction et d'immobilisation du membre inférieur
Samuel Beaulieu et Geneviève Côté

 

• Utiliser les principales techniques de réduction de luxation et de fracture du membre inférieur.
• Utiliser les principales techniques d'immobilisation du membre inférieur.

 

A9.1 (15 h 15) :
COMPLET

A9.2 (10 h 50) :
11 places

A9. Le syndrome vertigineux aigu : dangereux ou pas ?
Martin Boucher

 

• Identifier les causes de syndrome vertigineux aigu à ne pas manquer aux urgences.
• Différencier les vertiges aigus dangereux des vertiges aigus bénins.
• Amorcer l’investigation et le traitement ciblé approprié aux urgences.

 

A10.1 (15 h 15) :
1 place

A10.2 (16 h 25) :
11 places

A10. La lampe à fente en ophtalmologie
Isabelle Schmit

 

• Identifier les pathologies oculaires facilement examinables à la lampe à fente.
• Utiliser adéquatement les fonctions de base d'une lampe à fente.
• Utiliser les différents types d'illumination de la lampe à fente pour mieux évaluer une pathologie.

 

ANNULÉ

A11. Réduction des fractures et des luxations les plus fréquentes du membre supérieur

 

 

A12.1 (15 h 15) :
12 places

A12.2 (16 h 25) :
8 places

A12. Le pansement à l’urgence. Bien l’installer svp !
François Paquet et Marie-Ève Paradis

 

• Reconnaître les différents types de plaies aiguës et chroniques qui peuvent être retrouvés aux urgences.
• Utiliser les modalités d’investigation dont l’utilisation du Doppler artériel aux urgences.
• Pratiquer l’installation de certains pansements utilisés fréquemment aux urgences.

  • BanniereWeb 224x600