Conférences plénières

   

L'activité Trucs et techniques en médecine d'urgence est présentée la veille et au même endroit que le congrès de la FMOQ des 16 et 17 avril intitulé L'appareil locomoteur. Pour vous y inscrire, cliquez ici.

 

Téléchargez l'horaire de la journée

Inscrivez-vous.

 

Conférences plénières (60 minutes chacune)

Au moins 25 % du temps alloué à la formation sera consacré à l’apprentissage interactif.

 

8 h 10

C1. Membre inférieur
Jérémie Tessier

 

a) La réduction de la luxation de la hanche
• Décrire les différentes techniques de réduction de la hanche utiles pour le médecin d'urgence.
• Comparer l'efficacité de ces différentes techniques de réduction de la hanche.

 

b) La réduction de la luxation de la cheville
• Proposer une approche clinique efficace et sécuritaire pour réduire une cheville luxée à l'urgence.
• Discuter de l'immobilisation et des soins post-réduction essentiels à la prise en charge optimale de ces patientes et de ces patients.

 

c) La réduction de la luxation du genou ou de la rotule
• Identifier les complications associées à la luxation du genou.
• Déterminer quelles investigations sont nécessaires à la bonne prise en charge de ces patientes et de ces patients.
• Définir les techniques pour réduire et immobiliser les luxations du genou et de la rotule.

 

9 h 20

C2. Membre supérieur 
Alexis Cournoyer

 

a) La réduction de la fracture du radius distal et du col du 5e métacarpien
• Décrire certaines techniques de réduction pour les fractures du radius distal.
• Décrire certaines techniques de réduction pour les fractures du col du 5e métacarpien.

 

b) La réduction de la luxation antérieure de l’épaule (technique modifiée de la rotation externe) et de la sterno-claviculaire
• Résumer quelles sont les techniques qui sont les plus utiles pour réduire les luxations antérieures de l'épaule à l'urgence. 
• Comparer l'efficacité des techniques de réduction de la luxation antérieure de l'épaule. 
• Discuter des options thérapeutiques pour réduire une luxation sterno-claviculaire

 

c) La réduction de la luxation du coude et temporo-mandibulaire
• Proposer une approche efficace pour réduire un coude luxé à l'urgence.
• Décrire les techniques les plus efficaces pour réduire une luxation temporo-mandibulaire.

 

10 h 50

C3. Dermatologie
François Paquet et Laurent Vanier

 

a) Les techniques cutanées : exérèse de corps étrangers
• Décrire différentes techniques pour enlever efficacement les différents corps étrangers retrouvés chez les patients qui se présentent à l'urgence.
• Proposer une approche sécuritaire pour faire l'exérèse de ces corps étrangers.

 

b) L’hématome auriculaire ou du septum nasal
• Reconnaître la présence d'un hématome auriculaire et d'un hématome du septum nasal chez les patients qui se présentent à l'urgence.
• Décrire l'approche la plus efficace pour drainer un hématome auriculaire et un hématome du septum nasal.

 

c) L’abc et les trucs du métier pour les pansements
• Actualiser la prise en charge et l'investigation face aux des différents types de plaies qui peuvent être rencontrés aux urgences.
• Déterminer quels sont les meilleurs traitements à donner quant aux plaies complexes.
• Comparer les différents types de pansement qui peuvent être utilisés aux urgences.

 

12 h 50

C4. Neurologie
Michel Garner

 

a) L’examen neurologique en quelques secondes pour les AVC préthrombolyse
• Identifier les points clés qui permettant de fortement soupçonner un AVC.
• Énumérer les présentations qui peuvent imiter un AVC.
• Expliquer pourquoi il faut aller vite, mais éviter d’aller trop vite.

 

b) La ponction lombaire difficile
• Identifier les points essentiels pour effectuer une ponction lombaire avec succès.
• Reconnaître les éléments qui permettent de prévoir une ponction lombaire difficile.
• Appliquer des techniques particulières afin de réussir avec succès une ponction lombaire difficile.

 

c) Les nouveautés dans le traitement du status epilepticus
• Énumérer les différentes étapes des plus récentes lignes directrices du traitement du status epilepticus. 
• Expliquer les bases qui sous-tendent différentes étapes des plus récentes lignes directrices du traitement du status epilepticus.
• Énumérer les avantages et désavantages des différentes molécules utilisées pour le traitement du status epilepticus.

 

14 h

C5. Réanimation
Jean-François Shields

 

a) L’intubation : difficultés et nouveautés
• Évaluer de façon optimale les voies respiratoires d''un patient en très peu de temps.
• Se préparer à effectuer une intubation difficile.
• Utiliser l'approche chirurgicale de prise en charge des voies respiratoires lorsque indiqué.

 

b) L’intubation du traumatisme craniocérébral grave
• Identifier les déterminants essentiels à l’intubation du TCC.
• Se préparer optimalement à l’intubation du TCC.
• Gérer la ventilation et la sédation du patient après l’intubation.

 

c) L’utilisation des amines en bolus
• Traiter efficacement le patient avec une hypotension sévère.
• Utiliser judicieusement les différents vasopresseurs disponibles à l'urgence.
• Se familiariser avec l’usage sécuritaire des vasopresseurs en bolus.

 

15 h 15

C6. Traumatologie
Christian Malo

 

a) L'acide tranexamique pour tous les TCC : vraiment ? 
• Analyser les principaux résultats de l'étude CRASH-3.
• Discuter de l'impact de cette étude sur la pratique à l'urgence.

 

b) Les tourniquets : quand les mettre et comment les retirer ? 
• Identifier les indications d'utilisation d'un tourniquet.
• Nommer les risques associés à l'utilisation d'un tourniquet. 
• Discuter de la prise en charge d'une patiente ou d’un patient qui se présente à l'urgence avec un tourniquet en place.

 

c) Les syndromes du compartiment
• Identifier les principaux signes cliniques d'un syndrome du compartiment.
• Nommer les principales fractures associées à un risque accru de syndrome du compartiment.

 

16 h 25

C7. Cardiologie
Pierre-Louis Nadeau

 

a) La fibrillation auriculaire : cardioversion rapide et nouveaux protocoles
• Sélectionner les patients susceptibles de bénéficier d’une cardioversion rapide à l’urgence.
• Identifier les protocoles les plus efficaces et sécuritaires. 
• Reconnaître l’importance du risque thrombo-embolique et de l’anticoagulation post cardioversion électrique.

 

b) Le cardiostimulateur : fonctionnel ou non ? Comment l’évaluer et en poser un externe
• Différentier les différents types de cardiostimulateurs et leurs programmations courantes.
• Identifier sur l’électrocardiogramme de surface les principales anomalies qui nécessitent une prise en charge par l’urgentologue.
• Déterminer les indications d’un cardiostimulateur externe, procéder à son installation et valider son fonctionnement adéquat.

 

c) La tamponnade et la ponction péricardique
• Identifier les causes fréquentes de tamponnade et sa présentation clinique.
• Diagnostiquer rapidement la tamponnade à l'aide de l’échographie ciblée. 
• Réviser les techniques de péricardiocentèse.

  • BanniereWeb 224x600